Swiss-Ski
Ski alpin
Ski de fond
Snowboard
Combiné nordique
Saut à ski
Biathlon
Bosses
Télémark
Aerials
Freeski
Skicross
Sports
Ski alpin
Ski de fond
Snowboard
Combiné nordique
Saut à ski
Biathlon
Bosses
Télémark
Aerials
Freeski
Skicross

La quête de l'or – L'année des CHM Juniors en Suisse

Retour
Le sauteur à ski de la relève Sandro Hauswirth espère participer aux CHM juniors de Kandersteg. Photo: Keystone

Cet hiver, la Suisse accueillera trois Championnats du monde juniors. Le coup d’envoi sera donné par les skieurs nordiques. Du 28 janvier au 4 février 2018, les athlètes du saut à ski et du combiné nordique se battront pour remporter des médailles à Kandersteg, tandis que les fondeurs en découdront dans la vallée de Conches. Les Championnats du monde juniors de ski alpin FIS 2018 auront lieu à Davos quasiment en même temps, du 30 janvier au 8 février, tandis que ceux de télémark se dérouleront du 21 au 25 mars 2018 à Mürren.

Skieurs nordiques: un spectacle à l'état pur aussi aux spectacteurs

La Suisse accueillera les Championnats du monde juniors et M23 de ski nordique pour la troisième fois après Täsch/Zermatt en 1985 et St-Moritz/Pontresina en 1998. Lors des huit jours de compétition, du 28 janvier au 4 février 2018, ce sont environ 660 sportifs d’une quarantaine de nations différentes qui s’affronteront. L’athlète de Swiss-Ski Nadine Fähndrich, médaillée d’argent en sprint de ski de fond lors des Championnats du monde M23 de 2017, prendra le départ dans la vallée de Conches pour tenter de remporter une nouvelle médaille. Chez les sauteurs à ski, le compétiteur local Sandro Hauswirth souhaite tirer profit de l’avantage d’évoluer à domicile et répéter la belle performance qui l’a mené à la victoire en Coupe des Alpes début septembre. Le sauteur de 17 ans s’entraîne régulièrement à Kandersteg depuis six ans. À Kandersteg, le village de montage qui culmine à 1200 m d’altitude au fond de la vallée de la Kander, les épreuves du saut à ski et du combiné nordique auront aussi lieu sur les mêmes installations. Aussi à Ulrichen – le centre pour les passionnés de ski de fond – l’aire de compétition du centre nordique offre un spectacle à l’état pur non seulement aux athlètes, mais aussi aux spectateurs. 

Pour le chef de discipline Ski de fond Hippolyt Kempf, l’organisation des Championnats du monde juniors est importante à bien des égards: «Les CHM juniors sont en quelque sorte un phare qui place un domaine sous les projecteurs qui resterait sinon dans l’ombre médiatique. Ils donnent aux jeunes sportifs la possibilité de se présenter au public local. Mais ces manifestations sont également importantes pour les organisateurs et les fonctionnaires. Ils peuvent acquérir des connaissances et des expériences qui leur serviront pour des compétitions ultérieures.» Cliquez ici pour lire l’interview de Hippolyt Kempf.

Plus d’informations sur les CHM juniors de ski nordique

Ski alpin: Sur les traces de Wendy et de «Schmidi»

Du 30 janvier au 8 février, ce sont cette fois les juniors des ski aplin qui se disputeront onze jeux de médailles à Davos, avec l’espoir de perpétuer la tradition des Championnats du monde à domicile «dorés». En effet, les précédentes éditions des Championnats du monde juniors organisées à domicile ont toujours réussi aux Suisses comme aucune autre. Lors des CHM juniors 2011 à Crans-Montana, Wendy Holdener et Reto Schmidiger («Schmidi») avaient particulièrement marqué les esprits. Wendy avait remporté l’or en combiné et «Schmidi» en combiné et en slalom, les deux fois devant Justin Murisier. Au total, la relève suisse avait empoché onze médailles dans la station valaisanne et battu le record de 1996 de trois médailles. Cette année-là, les Championnats du monde s’étaient également déroulés sur le sol suisse. À Hoch-Ybrig, les protagonistes s’appelaient Ambrosi Hoffmann, Didier Défago, Silvano Beltrametti et Sylviane Berthod.

En 2018, les jeunes athlètes suisses seront mis à rude épreuve sur le Jakobshorn et le Bolgen. La pluie de médailles des années précédentes amplifie tant la pression que la motivation, et donne aussi une bonne dose de confiance. Pendant la dernière décennie, aucune nation n’a fait mieux à ce niveau: la Suisse a engrangé 48 médailles depuis Crans-Montana! Lors des CHM juniors de Are l’an dernier, ce sont Loïc Meillard (médaille d’or en slalom géant et en combiné), Camille Rast (médaille d’or en slalom), Katja Grossmann (médaille d’argent en descente) et Semyel Bissig (médaille de bronze en super-G) qui étaient sur le podium. Swiss-Ski est fin prête pour ouvrir un nouveau chapitre de son histoire à succès en ski alpin à Davos.

Plus d'informations sur les CHM juniors de ski alpin
 

Lire les portrait de nos porteurs d’espoir suisses