Swiss-Ski
Ski alpin
Ski de fond
Snowboard
Combiné nordique
Saut à ski
Biathlon
Bosses
Télémark
Aerials
Freeski
Skicross
Sports
Ski alpin
Ski de fond
Snowboard
Combiné nordique
Saut à ski
Biathlon
Bosses
Télémark
Aerials
Freeski
Skicross

Réseau

L’union fait la force: Swiss-Ski dispose d’un vaste réseau et coopère avec plusieurs organisations dans le but de promouvoir la culture des sports de neige en Suisse et de rendre le plaisir de bouger accessible à tous.

Aperçu de nos coopérations

Armée suisse

Grâce à la promotion du sport d’élite de l’armée, les athlètes de Swiss-Ski peuvent combiner de manière idéale le sport d’élite et le service militaire. En tant que soldats Sport ou militaires contractuels sportifs d’élite, ils disposent en effet d’une infrastructure optimale pour leurs entraînements d’été pendant qu’ils effectuent l’école de recrue (ER) ou les cours de répétition (CR) à Macolin. L’armée aide les athlètes à atteindre leurs objectifs et constitue pour beaucoup d’entre eux un tremplin vers des performances de pointe.

La session d’été de l’école de recrue, d’une durée de 18 semaines, est divisée en deux parties : les athlètes reçoivent une instruction militaire de base à Wangen an der Aare (BE) pendant les trois premières semaines, suivie d’une formation de moniteur de sport militaire (MSM) à Macolin pendant deux semaines. Ils effectuent les treize semaines restantes l’été suivant à Macolin, où ils suivent un entraînement réservé aux sportifs d’élite. Les plans d’entraînement sont adaptés aux différents sports et axés sur les besoins individuels de chaque sportif d’élite. Les cours de répétition de plusieurs semaines planifiés avant des Jeux Olympiques ou des Championnats du monde offrent également d’autres possibilités d’entraînement aux athlètes de Swiss-Ski.

PROMOTION DU SPORT D’ÉLITE DANS L’ARMÉE SpORT D’ÉLITE DANS L’ARMÉE

Corps des gardes-frontière

Le Corps des gardes-frontière (Cgfr) fait partie de l’Administration fédérale des douanes (AFD), elle-même rattachée au Département fédéral des finances (DFF). Depuis 1952, il promeut le sport de compétition et aide financièrement les membres de l’équipe de ski des gardes-frontière pratiquant le biathlon et le ski de fond.
Le Cgfr est l’organe de sécurité civil et national le plus important de Suisse. À l’origine, la promotion du sport devait permettre aux gardes-frontière passionnés de ski de participer avec succès aux compétitions internationales de ski des douanes organisées chaque année, mais elle a progressivement évolué au fil des ans vers une promotion ciblée du sport d’élite. Pour bénéficier des mesures de promotion du sport du Cgfr, les candidates et candidats doivent d’une part déjà faire partie d’un cadre national de Swiss-Ski dans le biathlon ou le ski de fond et avoir le potentiel d’accéder à l’élite mondiale, et d’autre part posséder des compétences techniques avérées. Les personnes intéressées peuvent s’informer sur les possibilités offertes par le Cgfr auprès de l’entraîneur de l’équipe de ski des gardes-frontière. Les sportifs promus suivent la formation de garde-frontière d’une durée de trois ans. La formation est exigeante et s’adresse aux personnes qui poursuivent un objectif bien précis et qui sont prêtes à s’investir professionnellement et sportivement. L’équipe de ski des gardes-frontière offre la possibilité de se concentrer exclusivement sur la pratique professionnelle du sport d’élite, mais aussi de planifier à long terme et de façon sécurisée son avenir professionnel dès le début. Le Cgfr est donc un partenaire essentiel dans la promotion du sport d’élite de la Confédération.

Corps des gardes-frontière

Les athlètes du Corps des gardes-frontières :

Initiative sports de neige Suisse

L’association « Initiative sports de neige Suisse » a pour but de promouvoir la culture suisse des sports de neige et d’inciter les enfants à pratiquer les sports de neige. À l’instar d’autres organisations nationales actives dans les domaines des sports de neige, du tourisme et de la formation, Swiss-Ski fait partie des membres fondateurs de l’association « Initiative sports de neige Suisse ». Celle-ci soutient les écoles et les enseignants dans l’organisation de camps et de journées de sports de neige par le biais de la plateforme GoSnow.ch. Dans le cadre du projet de sport de loisirs « Swisscom SnowDays », Swiss-Ski travaille en étroite collaboration avec l’association afin de faciliter l’accès aux sports de neige des enfants vivant en ville. Tanja Frieden, présidente de l’association « Initiative sports de neige Suisse » et championne olympique de snowboardcross, accompagne chaque année les écoliers lors des Swisscom SnowDays et leur transmet sa passion pour les sports de neige.

INITIATIVE SPORTS DE NEIGE SUISSE

Special Olympics

Swiss-Ski s’engage pour une participation sans limite à la vie sportive et coopère de ce fait avec Special Olympics, le plus grand mouvement sportif international pour les personnes en situation de handicap mental ou de handicap multiple. En janvier 2017, Swiss-Ski a été l’une des premières organisations faîtières à signer la convention pour promouvoir les activités sportives inclusives/intégratives pour les personnes en situation de handicap mental. En ce qui concerne la coopération avec Special Olympics, le président Urs Lehmann déclare : « Il est évident pour nous que les personnes en situation de handicap mental doivent elles aussi pouvoir accéder facilement à des activités sportives. » Swiss-Ski collabore activement avec Special Olympics lors de manifestations de sport de loisirs telles que la course de ski pour enfants Grand Prix Migros ou la course familiale Famigros Ski Day et se fait un plaisir d’accueillir des enfants et des adultes handicapés mentaux.

Special Olympics

SKUS : Commission suisse pour la prévention des accidents sur les descentes pour sports de neige

L’objectif de la SKUS est de prévenir les accidents sur les descentes pour sports de neige, les pistes de ski de fond et les pistes de randonnée. Créée en 1960, la SKUS a été transformée en fondation d’utilité publique sise à Berne le 15 novembre 1989. Depuis 1991, le Tribunal fédéral reconnaît les directives de la SKUS concernant l’aménagement et l’entretien des descentes pour sports de neige ainsi que les directives portant sur le comportement à adopter par les skieurs et les snowboardeurs.

Swiss-Ski fait partie des donateurs de la Commission suisse pour la prévention des accidents sur les descentes pour sports de neige. Gary Furrer, directeur Sport de loisirs, représente Swiss-Ski en tant que membre collectif.

SKUS

Swiss-Ski est membre de :

FIS
IBU
Swiss Olympic
Fédération Européenne de Ski (ESF)

Swiss-Ski est partenaire de :

Swiss Snowsports
Loipen Schweiz