Swiss-Ski
Ski alpin
Ski de fond
Snowboard
Combiné nordique
Saut à ski
Biathlon
Bosses
Télémark
Aerials
Freeski
Skicross
Sports
Ski alpin
Ski de fond
Snowboard
Combiné nordique
Saut à ski
Biathlon
Bosses
Télémark
Aerials
Freeski
Skicross

30e podium pour Fanny Smith - 2e place pour Alex Fiva

Retour

synthèse

Fanny Smith a décroché à Idre, en Suède, le 30e podium de sa carrière en Coupe du monde. La Vaudoise est sortie 2e des qualifications, une performance validée ensuite comme classement définitif après l'annulation des finales à cause du mauvais temps.

"La FIS a pris une sage décision", a commenté l'ancienne championne du monde. "Les conditions sont devenues très lentes en raison de la météo, et il fallait prévenir les blessures."

C'est le deuxième podium de la saison pour l'athlète du Ski-Club Villars-Gryon, après sa victoire à Montalfon en Autriche, il y a un mois. Il est arrivé vingt-quatre heures après une chute qui avait valu bien des frayeurs aux observateurs - et probablement à Fanny Smith elle-même - en finale de la première épreuve à Idre, samedi.

Fanny Smith (classée 4e) était montée beaucoup trop haut lors d'un saut et n'avait pas pu se réceptionner. Quelques instants plus tard, elle rejoignait cependant l'aire d'arrivée, tout sourire, pour aller féliciter notamment la gagnante, la Suédoise Sandra Näslund. Cette dernière s'est également imposée dimanche.

Alex Fiva en forme

Chez les hommes, les runs finaux ont pu avoir lieu dimanche, mais dans des conditions très difficiles (vent, neige fraîche). Alex Fiva était donc tout content d'avoir accroché un nouveau podium, le 22e de sa carrière, en prenant la 2e place derrière le champion olympique en titre, le Français (et binational franco-suisse) Jean-Frédéric Chapuis.

La course a été serrée jusqu'au bout. Le Grison de 31 ans, très à l'aise sur les sauts, a mis la pression sur Chapuis dans la deuxième partie du run final, mais sans pouvoir passer l'épaule. Il a obtenu son troisième de la saison, sept ans après le premier.

La veille, les Helvètes avaient sorti le grand jeu. Fiva l'avait emporté devant son coéquipier appenzellois Marc Bischofberger, leader de la Coupe du monde. Chapuis avait pris la 3e place et le Vaudois Romain Détraz, la 4e. Détraz a été moins à l'aise dimanche (élimination en 8es de finale).