COVID-19
Live
Ski Alpin
11.30 h
Ski de fond
8.50 h

Histoire d'un sport

On pourrait décrire notre équipe suisse de freeski comme une grande famille de jeunes freeskieurs qui fêtent ensemble leur discipline sportive et ont toujours en commun un grand objectif : devenir encore meilleurs.

A l’été 2010, les freeskieurs suisses ont été officiellement intégrés à la Fédération suisse de ski. Aujourd’hui, Swiss Freeski est une référence internationale lorsqu’il est question des structures du freeski dans une fédération. Swiss Freeski est responsable de l’organisation et de la coordination de la compétition d’évaluation qu’est le Swiss Freeski Tour.


The History of the Swiss Freeski Team

News Archiv

Rafraîchissement au Jumpin à Mettmenstetten : 2e clap

Au mois de mai dernier, le premier Summer Splash Day a fait un tabac auprès des participants. En effet, pour de nombreux enfants, sauter du tremplin aquatique à ski ou en snowboard sous un soleil radieux a été un pur plaisir. Les organisateurs n’ont donc pas hésité longtemps avant de concocter une deuxième mouture.

 

La 2e édition du Summer Splash Day aura lieu le 24 septembre au Jumpin à Mettmenstetten. En participant, tu bénéficies d’un coaching professionnel et de conditions très avantageuses. En effet, la contribution aux frais s'élève à seulement CHF 30.-.

 

Toi aussi tu veux passer une journée dans l’eau avec d’autres enfants, améliorer ton niveau et te préparer à l’hiver ? Dans ce cas, inscris-toi ici et maintenant !

 

 

Du vieux et du neuf

Retraçons, à rebours, les étapes de la saison 2016/17 de freeski à la mode « freestyle » : fin mars, Andri Ragettli signait une première mondiale en clôture de saison. Le jeune homme de 18 ans, originaire de Flims, fut le premier à réussir un quad cork 1800 ! Autrement dit : à la faveur d’un saut de 35 mètres, Ragettli a réalisé quatre saltos arrière et cinq tours complets sur lui-même. « Je suis sacrément content d’avoir enfin réussi un quad. Pour nous les freeskieurs, le triple cork fait déjà partie du répertoire standard. J’espère pouvoir réaliser encore quelques quads à l’entraînement pour pouvoir le montrer bientôt en compétition », conclut Andri Ragettli au sujet de son exploit.

 

Un autre Grison a lui aussi fait sensation : l’homme le plus rapide à dévaler une montagne en marche arrière s’appelle dorénavant Elias Ambühl. Le sportif de 24 ans a établi un nouveau record du monde de vitesse en marche arrière, avec 131,23 km/h.

 

Sur le circuit des Championnats du monde, les freeskieurs ont été les principaux souffre-douleur des caprices du vent. Bien que les as du slopestyle figuraient parmi les favoris, l’équipe suisse de freeski n’a décroché aucune médaille en métal précieux.

 

Les prestigieux X-Games, en revanche, ont permis de récolter une moisson de médailles. Tandis que Giulia Tanno et Kai Mahler ont remporté deux fois le bronze en big air à Aspen, Mathilde Gremaud a triomphé à Oslo. La jeune Fribourgeoise de 17 ans a engrangé le maximum de points du jury pour son tout premier switch double cork 1080, un double salto arrière avec triple rotation.

 

Avec Sarah Höfflin, une autre Suissesse a assuré le show : à l’occasion de la Coupe du monde à domicile à Corvatsch près de Silvaplana, la Genevoise a remporté la victoire du classement général de la Coupe du monde en slopestyle ! Les athlètes de l’équipe suisse de freeski sont ainsi montés 18 fois sur le podium dans les disciplines big air et slopestyle. Les épreuves de Coupe du monde de Québec ont fait les gros titres : en l’espace de 18 heures, l’équipe a raflé pas moins de huit places de podium en big air et en slopestyle.

 

L’équipe suisse a subi sa première déconvenue dès le début du mois de janvier.  Le champion en titre de X-Games Fabian Bösch a dû déclarer forfait pour la saison à la suite d’une contusion au talon contractée lors d’une séance d’entraînement de skateboard.

 

L’équipe de half-pipe a dû faire une croix sur trois de ses talents. Yannic Lerjen, Fabian Meyer et la triple championne du monde de half-pipe Virginie Faivre ont quitté le circuit du sport d’élite en cours de saison.

Mais la relève a déjà pris place sur la ligne de départ du « demi-tube » : pour ses débuts en Coupe du monde, le Davosien Rafael Kreienbühl est allé chercher la 15ème place du classement, et ainsi la qualification pour les CM, avant de s’arroger le titre de champion du monde juniors fin mars à Crans-Montana. Avec plusieurs places dans le top 10, l’athlète chevronné Joel Gisler signe la meilleure performance de sa carrière en décrochant la 7ème

place en Coupe du monde par discipline, tandis que Frederick Iliano a retrouvé le chemin de la compétition à la suite d’une pause forcée de plus années pour raison de blessure.

 

Sélection des cadres 2017/2018

 

Pouvons-nous faire brièvement les présentations ? Voici à quoi ressemblera l’équipe suisse de freeski pour la saison 2017/2018 ; vers la liste des cadres.

 

Christian Bieri, 29 ans, a décidé de renoncer à disputer une saison supplémentaire. Le freeskieur de Sörenberg a annoncé son retrait après sa troisième opération des ligaments croisés et va désormais se concentrer sur des projets de film. Cyrill Hunziker, Till Matti, Nando Lehmann et Camillia Berra ont également fait leurs adieux au sport de haut niveau. Nous leur tirons notre chapeau pour les moments de freeski uniques qu’ils nous ont donnés et leur souhaitons bonne chance à tous pour leurs futurs projets !

Rafael Kreienbühl - half-pipe
Quand sauter dans l’eau froide rime avec amusement

Ce dimanche, l’ambiance était au zénith au Jumpin de Mettmenstetten. Une quarantaine d’enfants ont sauté, rebondi et profité lors du Summer Splash Day, la journée d’entraînement riche en activités.

 

Tremplin aquatique, trampoline, slacklines, tout était prêt au Jumpin pour des sauts spectaculaires dans l’eau. La quarantaine de jeunes freeskieurs et snowboardeurs a peaufiné les bases en marge du Summer Splash Day et a même exercé ses nouvelles figures.

 

Avec une bonne dose d’enthousiasme et une pincée de courage, les enfants se sont élancés depuis le tremplin aquatique avant de déguster une bonne saucisse revigorante pour le dîner. Les jeunes sauteurs ont profité des connaissances des coaches, parmi lesquels figurait le freeskieur pro Luca Schuler.

 

Trêve de paroles, voici les photos du Summer Splash Day : Vers les photos

Summer Splash Day à Mettmenstetten

Des enfants motivés + des coaches professionnels + un tremplin aquatique = 100 % de divertissement ! Inscris-toi dès à présent pour le Summer Splash Day et passe une journée instructive à Mettmenstetten.

 

La neige, les rails et les kickers te manquent déjà ? Alors viens le dimanche 28 mai au Jumpin de Mettmenstetten et partage ta nostalgie de l’or blanc avec d’autres passionnés. Des coaches professionnels seront présents pour un entraînement sur le tremplin aquatique, le trampoline et le slackline. Tu resteras ainsi en contact étroit avec ton sport préféré pendant les chauds mois d’été.

 

Le Summer Splash Day en détail :

 

Date : 28 mai 2017

 

Lieu : Jumpin à Mettmenstetten

 

Coût : 30.-

 

Inscription : audisnowboardseries.ch ou swissfreeski.ch, ou directement sur place à 11h00

 

Tu trouveras toutes les autres informations sur l’équipement à apporter et celui à disposition dans la fiche d’informations :

 

Lien vers la fiche d’informations

 

Les champions suisse 2017 de big air ont été sacrés

Lors du dernier jour des Swiss Freestyle Champs 2017 sur le Corvatsch en Engadine, aussi bien les snowboardeurs freestyle que les freeskieurs ont montré leurs meilleurs sauts. L’objectif commun était de remporter le titre de champion ou championne suisses de big air. Kai Mahler et Sarah Höfflin y sont parvenus en freeski, tandis que Jonas Bösiger et Isabel Derungs ont fait de même en snowboard.

 

En ce samedi chaud et ensoleillé sur les hauteurs de Silvaplana, le Corvatsch a accueilli les coureuses et les coureurs qui se sont affrontés en duel pour remporter le titre de champion et championne suisses de big air. Fait marquant, les snowboardeurs et les freeskieurs ont concouru en même temps lors de la finale des meilleurs coureurs.

 

Snowboard

Chez les dames, le podium avait un petit air de déjà-vu. La Zurichoise de 29 ans Isabel Derungs, vice-championne suisse de slopestyle, a remporté le titre en big air. Elena Könz, championne suisse de slopestyle fraîchement couronnée, s’est classée juste derrière. L’Argovienne de 22 ans Lia-Mara Bösch a terminé 3e.

 

Chez les hommes, Jonas Bösiger (Rickenbach) a remporté le titre de champion suisse avec la manière. La médaille d’argent est revenue à Michael Schärer (Spiez) et le bronze à Moritz Boll (Davos).

 

En ce qui concerne la relève, les jeunes loups étaient au départ des Championnats suisses M13 de slopestyle le même jour. Alex Lotorto et Andrina Salis ont pu fêter leur titre dans leur catégorie respective.

 

Freeski

Kai Mahler a présenté un saut parfait aux juges lors de la première manche déjà, ce qui lui a valu la plus haute note de la journée avec 95,7 points. Il a de suite pris la tête de la compétition et l’a conservée jusqu’à la fin. Le Bernois de l’Oberland Till Matti (Zweisimmen) s’est classé 2e et le Davosien Kim Gubser a terminé la saison de big air avec la médaille de bronze.

 

Chez les dames, Sarah Höfflin, vainqueur la veille en slopestyle, a réalisé une fois de plus un premier run parfait. Avec ses 94,30 points mérités, elle a été couronnée championne suisse de big air. Andrea Stadelmann (Engelberg) a remporté l’argent.

 

Résultats Snowboard Big Air femmes

Résultats Snowboard Big Air hommes

Résultats Snowboard U13 Slopestyle

Résultats Freeski Big Air femmes

Résultats Freeski Big Air hommes

Sarah Höfflin et Luca Schuler sont les champions suisses de slopestyle 2017

L’avant-dernier jour des Swiss Freestyle Champs, les freeskieurs ont disputé la finale de slopestyle sur le Corvatsch, à Silvaplana. Sarah Höfflin et Luca Schuler y ont remporté le titre national.

 

Quelque 80 riders ont pris le départ des Championnats suisses de freeski slopestyle cette année, lesquels comptaient également comme un événement AFP classé bronze et comme une épreuve de Coupe d’Europe FIS. Sous un soleil printanier à 3303 mètre d’altitude, les 16 meilleurs hommes et les 9 meilleures femmes ont livré des performances éblouissantes en finale, dans un Corvatsch Park parfaitement préparé.

 

Dans des conditions idéales, Sarah Höfflin a remporté 87,70 points lors de son premier run déjà, un résultat que plus aucune concurrente n’allait parvenir à dépasser. « Je me sens très honorée d’être championne suisse et je suis aussi très heureuse de pouvoir terminer la saison avec ce titre national après avoir remporté la Coupe du monde de slopestyle », s’est réjouie la sportive genevoise à la fin de sa journée réussie.

 

Michelle Rageth (Baar) a été sacrée vice-championne suisse de slopestyle. Andrea Stadelmann (Engelberg) a complété le podium en se classant 3e.

 

Les hommes ont offert au public des runs stylés faits de grandes envolées. Toutefois, l’un d’entre eux a particulièrement impressionné les juges par la variété de ses réalisations et leur qualité d’exécution : Luca Schuler (Ebertswil), qui s’est révélé imbattable avec ses 91,00 points récoltés dans la deuxième manche. « C’était une super journée. Le park était parfaitement préparé et la manifestation elle-même était extrêmement bien organisée. Tout s’est de nouveau passé à merveille pour moi aujourd’hui et je suis très heureux de terminer la saison en tant que champion suisse », a déclaré le sportif de 19 ans.

 

La médaille d’argent est revenue à Till Matti (Zweisimmen) et le bronze à Colin Wili (Appenzell).

 

La relève du freeski a tout donné elle aussi : le sportif local Nicola Bolinger (Zuoz) s’est imposé dans la catégorie Rookies devant Nils Rhyner (Elm) et son jeune frère Gian Andri Bolinger.

 

Samedi, les derniers titres de champions suisses en snowboard et en freeski ont été attribués sur le Corvatsch, dans la discipline du big air.

 

Résultats

Fin de saison en beauté sur le Corvatsch

Au mois d’avril, les snowboardeurs freestyle et les freeskieurs suisses se donnent rendez-vous sur la montagne du freestyle à 3303 m d’altitude, à Silvaplana. Il est venu le temps de désigner les champions et championnes suisses de slopestyle et de big air !

 

Du 18 au 22 avril 2017, l’élite suisse de freestyle ne sera pas la seule à clore sa saison en beauté sur le Corvatsch. Les riders européens seront également au départ et s’illustreront aux côtés des athlètes suisses dans le Corvatsch Park parfaitement préparé. Les Swiss Freestyle Champs serviront également de finale de la tournée de la Coupe d’Europe.

 

Aujourd’hui, mardi, les snowboardeurs lancent la semaine des Swiss Freestyle Champs : Ils disputent les qualifications pour le slopestyle !

 

Programme des Swiss Freestyle Champs :

 

Snowboard

18.04Qualifications slopestyle CHS et CE

19.04 Finales slopestyle CHS et CE

20.04 Style Race

21.04 Qualifications big air CHS et CE

22.04 Finales big air CHS et CE

22.04 Slopestyle Kids Jam CHS M13 M Line

 

Freeski

19.04 Kaninke Race

20.04 Qualifications slopestyle

21.04 Finales slopestyle et qualifications big air

22.04 Finales big air

 

Suivez-nous sur Facebook

www.facebook.com/swisssnowboardteam

 

www.facebook.com/swissfreeskiteam

 

et Instagram

@swisssnowboard

@swissfreeski

Fin de saison pour la talentueuse freeskieuse Mathilde Gremaud

Mathilde Gremaud doit mettre un terme prématuré à la saison de freeski en raison d’une blessure au genou droit. Comme les premiers examens l’ont montré, elle souffre d’une blessure au ligament croisé. Mathilde Gremaud s’est blessée lors d’une séance photos en Tchéquie. « Mon saut était beaucoup trop court. Mon genou droit s’est tordu légèrement vers l’intérieur et j’ai de suite senti qu’il s’était passé quelque chose », explique la Fribourgeoise quant au déroulement de l’accident.

 

La médaillée d’or des X Games d’Oslo en big air suivra une physiothérapie de trois semaines. Si cette dernière se déroule correctement, la freeskieuse de 17 ans pourra reprendre l’entraînement cet été. Dans le cas contraire, elle devra se faire opérer, ce qui implique une pause pouvant aller jusqu’à huit mois. L’objectif de Mathilde Gremaud est de retrouver la forme d’ici aux Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang en février 2018.