Fähndrich et Grond n'ont pas dépassé les quarts de finale

Retour
Photo: Nordic Focus

Pour l'équipe de Suisse de fond, il n'y avait rien à chercher à l'occasion du coup d'envoi de la Coupe du monde à Ruka en Finlande. En sprint, style classique, Nadine Fähndrich et Valerio Grond n'ont pas dépassé les quarts de finale.

Le champion du monde M23 de Davos et la Lucernoise avaient pourtant réussi dans le Grand Nord à susciter quelques espoirs après avoir réussi les sixième et septième temps de la qualification. Mais leur chemin s'est arrêté dès le premier tour à élimination directe. A la fin, Fähndrich et Grond se sont classés 17e et 21e. Janik Riebli, le deuxième Suisse au départ, a terminé au 42 rang de la qualification à 1''85 du top 30.

Les premiers vainqueurs de la saison de Coupe du monde sont la Suédoise Emma Ribom et le Norvégien Johannes Hösflot Klaebo. S'il s'agissait d'une première pour Ribom, le quintuple champion olympique Klaebo a fêté son 49e succès en Coupe du monde.