Les feux sont au vert pour une descente au Cervin

Retour

Les feux sont au vert pour une descente Coupe du monde au pied du Cervin. La Fédération internationale (FIS) l'a confirmé. Des courses dames et messieurs sont prévues.

La piste a été conçue par Didier Défago, le champion olympique de descente de Vancouver 2010, avec un départ et une arrivée dans deux pays différents, soit la Suisse et l'Italie. La date est cependant encore inconnue. Un scénario serait une première en Coupe d'Europe en 2022, suivi de courses Coupe du monde l'année suivante.

« Afin d’établir un équilibre entre les épreuves techniques et celles de vitesse, le souhait de voir davantage de courses de vitesse dans le calendrier se fait entendre depuis plusieurs années déjà. Nous pouvons enfin y répondre. Grâce à l’altitude, des épreuves de vitesse peuvent se dérouler à Zermatt/Cervinia dès le début de la saison. L’organisation de compétitions de Coupe d’Europe étant également prévue, les jeunes athlètes profiteront eux aussi de cette nouvelle opportunité », déclare Urs Lehmann, Président de Swiss-Ski.

Bernhard Aregger, CEO de Swiss-Ski, ajoute : « Maintenant que la confirmation de la FIS est tombée, nous allons travailler de manière intense avec la FISI, les remontées mécaniques de Cervinia et Zermatt, les destinations touristiques et de ski de Cervinia et Zermatt, la région autonome de la Vallée d’Aoste et le canton du Valais ainsi qu’avec les communes concernées afin que les premières compétitions au pied du Cervin puissent avoir lieu dans les plus brefs délais. Nous sommes très heureux de pouvoir réaliser ce projet visionnaire et innovant. »


Communiqué de la FIS