Meier et Fravi alignés pour l’ouverture de la Coupe du monde

Retour

Sur la base des épreuves de qualification des 12 et 13 novembre à Lenzerheide, le staff de coaching emmené par Sandra Flunger et Remo Krug a effectué les sélections pour l’ouverture de la Coupe du monde à Kontiolahti (FIN) et la Coupe IBU à Idre (SWE).

L’équipe suisse dispose de cinq places de départ en Coupe du monde chez les femmes et chez les hommes lors de la saison 2022/23. Chez les femmes, Amy Baserga, double championne du monde junior en 2021 et participante aux JO en 2022, et Lea Meier, qui a fait ses débuts en Coupe du monde la saison passée lors du sprint à Oberhof, ont été sélectionnées aux côtés des habituées Lena Häcki-Gross, Elisa Gasparin et Aita Gasparin.

Chez les hommes, Joscha Burkhalter, Jeremy Finello, Laurin Fravi, Niklas Hartweg et Sebastian Stalder seront au départ à Kontiolahti. À 23 ans, Laurin Fravi fera ses débuts au plus haut niveau.

Le coup d’envoi de la saison de Coupe du monde sera donné le mardi 29 novembre, avec une épreuve individuelle masculine sur 20 km. Le lendemain, les femmes se mesureront dans la même discipline sur 15 km. Hommes et femmes disputeront leur premier relais le 1er décembre, tandis que le sprint et la poursuite seront au programme des samedi 3 et dimanche 4 décembre.

Les premières épreuves de la Coupe IBU à Sjusjøen (NOR) ayant dû être annulées, la nouvelle saison au deuxième échelon de compétition sera lancée du 29 novembre au 4 décembre à Idre (SWE). Lydia Hiernickel, Ladina Meier-Ruge, Susi Meinen et Flurina Volken ainsi que Sandro Bovisi, Dajan Danuser, Gion Stalder et Serafin Wiestner composent la sélection suisse pour ces épreuves (deux sprints, une poursuite et une épreuve individuelle).