Merci, Franz Fischer !

Retour
Adolf Ogi avec Franz Fischer. Photo : BASPO

Avec Franz Fischer, c’est un grand « bâtisseur » et promoteur du sport qui part à la retraite. Franz Fischer (65 ans) a débuté ses activités au sein du projet Promotion du sport d’élite de l’armée à Macolin auprès de l’Office fédéral du sport (OFSPO) il y a 22 ans.

Ces deux dernières décennies, Franz Fischer a accompagné de très nombreux sportifs d’élite, dont plusieurs athlètes de Swiss-Ski. Il a soutenu et marqué de son empreinte bien des carrières sportives, et ce, sans hésiter à sacrifier de son temps libre. Le week-end, Fischer assistait souvent aux entraînements et aux compétitions de ses protégés. « Pour moi, cela représentait un signe d’estime. J’ai aimé partager leurs joies et leurs déceptions. Cela m’a permis de décompresser et de rester à la page avec les jeunes », a récemment déclaré Franz Fischer dans une interview avec Tamedia.

Grâce à Franz, je me suis toujours senti bien entourée à Macolin.

Patrizia Kummer, Championne olympique de snowboard alpin

Les réactions suite à l’annonce du départ à la retraite de Fischer se sont succédées et de nombreux athlètes ont tenu à le remercier personnellement. « Grâce à Franz, je me suis toujours senti bien entourée à Macolin », déclare la snowboardeuse alpine Patrizia Kummer. Le snowboardeur Jan Scherrer garde en mémoire les soirées de jass enjouées et bien d’autres souvenirs. « Personne n’aurait pu faire ce job mieux que toi. Merci, Franz ». Pour le skieur alpin Marc Gisin, Fischer est « l’une des personnes les plus importantes dans la promotion et le développement du sport d’élite en Suisse ».

« L’ER sport d’élite a une importance énorme pour nous. Je suis très reconnaissant de tout ce que Franz a fait pour nos athlètes durant sa carrière. Il a soutenu et développé le milieu du sport d’élite en Suisse et s’est engagé en faveur des sportives et des sportifs », affirme Sacha Giger, Directeur Ski freestyle, Snowboard et Télémark chez Swiss-Ski.

Découvre la vie et le travail de Franz Fischer dans l’article Tamedia « Der Stille Abgang eines grossen Förderers » (en allemand).

Lire la suite