Swiss-Ski
Ski alpin
Ski de fond
Snowboard
Combiné nordique
Saut à ski
Biathlon
Moguls
Télémark
Aerials
Freeski
Skicross
Sports
Ski alpin
Ski de fond
Snowboard
Combiné nordique
Saut à ski
Biathlon
Moguls
Télémark
Aerials
Freeski
Skicross

Le troisième coup d'Amélie Klopfenstein

Retour
SwissOlympicTeam.ch

Aux Jeux Olympiques de la Jeunesse de Lausanne 2020, Amélie Klopfenstein a remporté sa deuxième médaille d'or et sa troisième médaille au total. En biathlon, le duo Yara Burkhalter / Yannis Keller a terminé quatrième. Le patineur artistique Noah Bodenstein s'est lui montré convaincant dans le programme libre.

Les Jeux d’Amélie Klopfenstein se sont poursuivis, dimanche, aux Diablerets. Lors du troisième jour de compétition des Jeux Olympiques de la Jeunesse de Lausanne 2020, la skieuse suisse a remporté sa troisième médaille. Après l'or en super-G et le bronze en combiné, ce fut à nouveau l’or en slalom géant. Après avoir terminé 5ème de la première manche, la jeune femme de 17 ans a excellé lors la deuxième manche avec le deuxième meilleur temps. Elle a ainsi rattrapé la Finlandaise en tête, Rosa Pohjalainen, et s'est finalement retrouvée sur la plus haute marche du podium. 

Amélie Klopfenstein avait d’abord manqué de peu la sélection pour les Jeux de la Jeunesse ; elle n'a rejoint le Swiss Olympic Youth Team qu'à la suite d’une blessure d'une camarade. Le peu de temps de préparation semble toutefois n’avoir pas eu de conséquence. La skieuse de La Neuveville est en pleine forme et s’est très bien adaptée aux conditions sur place. « Je ne sais même plus quoi dire », a-t-elle déclaré. « Je suis tout simplement super contente ! » Lena Volken a elle aussi réalisé une belle course. Après sa sortie en super-G, la Valaisanne a pris la 6ème place.

Médaille manquée de peu en biathlon

Le duo suisse de biathlon Yara Burkhalter / Yannis Keller a lui terminé le relais mixte à l’ingrate quatrième place. Devant des spectateurs enthousiastes, Burkhalter et Keller ont tout d'abord effectué de bons tirs et suivi la concurrence du point de vue de la course. Deux tirs manqués de Keller lors du relais final ont cependant fait pencher la balance en défaveur de Burkhalter / Keller. La fierté de cette bonne performance est donc mêlée à une légère déception quant à la médaille manquée de peu. Le duo français a terminé premier, devant l'Italie et la Suède.