Swiss-Ski
Ski alpin
Ski de fond
Snowboard
Combiné nordique
Saut à ski
Biathlon
Moguls
Télémark
Aerials
Freeski
Skicross
Sports
Ski alpin
Ski de fond
Snowboard
Combiné nordique
Saut à ski
Biathlon
Moguls
Télémark
Aerials
Freeski
Skicross

La nouvelle saison comprendra deux épreuves de Coupe du monde à domicile et des courses intéressantes en format de tour

Retour

La saison de Coupe du monde de ski de fond sera lancée à Ruka (Finlande) le week-end prochain. L’équipe suisse de ski de fond autour du chef Hippolyt Kempf peut aborder l’hiver sans grands changements ni blessures.

21 épreuves de Coupe du monde sont prévues au cours de cette saison intermédiaire sans grand événement. Pour le lancement traditionnel de la Coupe du monde à Ruka/Kuusamo, trois compétitions individuelles seront réunies en un mini-tour, le « Ruka Triple ».  

Lancement de la saison avec deux fondeuses et huit fondeurs de Swiss-Ski 

L’équipe suisse alignée lors du « Ruka Triple » du 29 novembre au 1er décembre 2019 est composée de huit hommes et deux femmes. Outre le leader de l’équipe Dario Cologna, Jonas Baumann, Jason Rüesch, Jovian Hediger, Beda Klee et Ueli Schnider prendront le départ de la Coupe du monde en Finlande. Chez les femmes, les deux sélectionnées sont Nadine Fähndrich et Laurien van der Graaff. 

Le calendrier des compétitions fait la part belle aux différents tours

Dans l’enchaînement du « Ruka Triple », la saison 2019/2020 sera aussi marquée par des compétitions en format de tour. Cette année, le coup d’envoi du traditionnel FIS Tour de Ski sera donné à Lenzerheide. En 2020, nous vivrons également un nouveau tour de ski en Scandinavie, avec des épreuves à Östersund, Åre, Storlien-Meraker et Trondheim. Ce tour fait partie de la Coupe du monde de ski de fond et sera constitué de six étapes, qui mèneront les athlètes de Suède jusqu’en Norvège. Un tour sprint se déroulera en outre à Québec et Minneapolis. Un premier moment fort attend l’équipe nationale suisse à la midécembre avec les épreuves de Coupe du monde à Davos.

Entraînement en altitude et musculation

Lors du cours d’entraînement en Sierra Nevada, l’équipe de Coupe du monde a pu approfondir ses expériences et acquérir de nouvelles connaissances en matière d’entraînement en altitude au début de l’été déjà. La préparation en altitude sera très précieuse pour certains athlètes en vue des Jeux Olympiques d’hiver de 2022 à Pékin. Des efforts considérables ont été entrepris au sein de tous les cadres au niveau de la musculation également, ce qui a permis de donner de nouvelles impulsions.

Forte continuité au sein de l’équipe d’encadrement

En ce qui concerne le staff, Swiss-Ski mise sur la continuité. L’équipe de coaching dirigée par Hippolyt Kempf entamera la saison 2019/20 sans changement notable. Épaulés par Kein Einaste, Ivan Hudac et Peter von Allmen sont, comme auparavant, responsables de l’équipe de Coupe du monde. Les entraîneurs Reto Burgermeister et Marco Isenschmid dirigent pour leur part le cadre de la relève au niveau de la Coupe continentale. « Contrairement aux années précédentes, l’équipe était entièrement opérationnelle au printemps déjà. Les préparations pour la nouvelle saison se déroulent donc très positivement. Nous pouvons travailler sur la qualité. Cela apporte de la sérénité et de la confiance », affirme Hippolyt Kempf.

Grands événements pour la relève du ski de fond

Les jeunes athlètes auront l’occasion de se battre pour des titres lors de plusieurs grandes manifestations durant la saison. Les Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) de janvier 2020 à Lausanne sont prioritaires. Lors des joutes nordiques des juniors et des U23 de fin mars 2020 à Oberwiesenthal en Allemagne, la relève suisse tentera de défendre la médaille de bronze de Cyril Fähndrich. Les Championnats suisses à Andermatt/Realp en février et mars serviront de répétition générale à l’organisateur en vue de l’Universiade d’hiver de 2021.

Liens

Suis le Swiss-Ski Skijump Team sur les réseaux sociaux : 

Facebook 

Instagram