COVID-19
Live
Ski Alpin
11.30 h
Ski de fond
8.50 h

Belle performance d'ensemble des Suisses à Levi: Holdener 4e, Gisin 5e et Meillard 9e

Retour
Swiss-Ski

Petra Vlhova a remporté le premier slalom de l'hiver samedi à Levi, cueillant sa quatrième victoire d'affilée dans la discipline. La Slovaque a devancé de 0''18 sa dauphine Mikaela Shiffrin. Belle performance d'ensemble des Suissesses avec la 4e place de Wendy Holdener, la 5e de Michelle Gisin et la 9e de Mélanie Meillard.

Leader après la manche initiale avec une marge de 0''15 sur sa rivale américaine, Petra Vlhova n'a donc pas failli, elle qui était partie à la faute l'an dernier en deuxième manche à Levi alors qu'elle pointait également en tête. Elle s'offre ainsi sa 15e victoire en Coupe du monde, la 9e dans la spécialité.

La logique a donc été pleinement respectée dans ce premier slalom post-Covid. Mikaela Shiffrin (19 succès) et Petra Vlhova (8) ont en effet remporté les 27 derniers slaloms disputés sur le Cirque blanc! Leur dernier échec conjoint remonte au mois de janvier 2017 à Flachau, où Frida Hansdotter avait triomphé.

Principale "victime" de ce duo de choc avec ses 14 podiums obtenus sur les 27 derniers slaloms, Wendy Holdener n'est cette fois-ci pas parvenue à se hisser sur la boîte. La Schwytzoise a concédé 1''35 à Petra Vlhova et 0''78 à l'Autrichienne Katharina Liensberger, qui a conservé la 3e place obtenue sur la manche initiale.

Quatrième du géant de Sölden, Michelle Gisin a fait à peine moins bien en Finlande. L'Obwaldienne a perdu un rang en deuxième manche, au profit de Wendy Holdener, qui la devance de 0''06 au final. Elle égale néanmoins le deuxième meilleur résultat de sa carrière, et peut sans doute afficher certaines ambitions au classement général.

Le soulagement est grand pour Mélanie Meillard. Victime d'une grave blessure au genou gauche juste à Pyeongchang juste avant les JO 2018, elle avait tenté sa chance sans véritable ambition à quatre reprises l'hiver dernier (une élimination et trois non-qualifications). Samedi, elle a signé deux manches solides.

La Neuchâtelo-Valaisanne, 15e après la première manche, a réussi le 9e chrono en finale pour grignoter six places sur une neige qui a parfaitement tenu le choc grâce au "snowfarming". Elle inscrit ainsi ses premiers points en Coupe du monde depuis le 30 janvier 2018 et sa 9e place dans le City Event de Stockholm.