Swiss-Ski
Biathlon

Semaine d’entraînement en commun de la relève du biathlon sur le site des CM

Retour

Dans le cadre de la Swiss Biathlonweek, la relève du biathlon a vécu une semaine d’entraînement en commun au centre d’entraînement de Lenzerheide.

En compagnie des associations régionales suisses et de l’équipe de la relève de la Fédération allemande de ski (DSV), le cadre de la relève de Swiss-Ski a suivi une préparation intensive à l’endroit même où aura lieu le temps fort de l’hiver prochain pour les meilleurs espoirs mondiaux du biathlon : les Championnats du monde IBU juniors et jeunes, en janvier 2020.

Nous avons parlé de la Swiss Biathlonweek et de la préparation estivale du cadre junior de Swiss-Ski avec le chef de la relève Gion-Andrea Bundi

  • Gion-Andrea Bundi, à quel point es-tu satisfait de l’édition 2019 de la Swiss Biathlonweek ?
    Nous en sommes très contents. Nous avons pu suivre le programme comme prévu et effectuer de nombreux entraînements en commun passionnants.   
     
  • Quel est l’objectif principal de la Swiss Biathlonweek ?
    L’entraînement figure bien sûr au premier plan. Mais l’accent est aussi mis sur l’expérience commune, l’échange et l’esprit d’équipe, qui sont des composants importants de la Swiss Biathlonweek. Sans oublier qu’il s’agit là d’une excellente opportunité pour les associations régionales et les athlètes de la relève de réaliser des unités d’entraînement peu coûteuses avec d’autres sportifs.       
     
     
  • Cette année marquait déjà la troisième édition de la Swiss Biathlonweek de la relève du biathlon. Quelles étaient les nouveautés ?
    Cette année, la Biathlonweek a eu lieu pour la première fois au centre d’entraînement de la Biathlon Arena de Lenzerheide. Nous l’avions organisée jusque-là du côté de Realp. Contrairement à ceux de Realp, les grands stands de tir de la Biathlon Arena de Lenzerheide comportent 30 places. De quoi nous permettre de nous entraîner en groupes plus importants.

    En outre, nous avons organisé un challenge d’une journée avec différents postes le 1er août. Les athlètes ont été répartis en groupes mixtes et ils ont effectué différents challenges durant cinq ou six heures avec du Stand Up Board, un relais, une course dans le lit d’une rivière et un concours de tir.     
         

  • ​En quoi consistait le programme d’entraînement ?
    Un minimum de deux unités d’entraînement figurait chaque jour au programme du camp de cinq jours, avec ski à roulettes et tir en individuel et en combiné (entraînement complexe), course avec bâtons ou entraînement de force et de coordination. Trois présentations spécialisées sur l’alimentation et la récupération ont également été données en complément.
     
  • Comment évalues-tu l’état de forme actuel de notre cadre junior ?
    Une évaluation est encore difficile à effectuer en ce moment, car les athlètes se trouvent toujours dans la phase d’entraînement de base. Les deux prochains rendez-vous à Oberhof et Ruhpolding reflèteront plus précisément où se trouvent les athlètes de la relève.  
     
  • À quoi ressemble la suite du plan d’entraînement du cadre junior avant le début de l’hiver ?
    Comme dit précédemment, l’équipe nationale junior effectuera un camp d’entraînement important de dix jours à la mi-août, à Oberhof. Au début septembre, les jeunes s’entraîneront avec les élites à Ruhpolding, avant le début des compétitions estivales avec les Championnats d’Allemagne à Arber et dans le cadre du Nordic Weekend à Andermatt.

L’équipe nationale junior de biathlon de Swiss-Ski se mesurera aux meilleurs jeunes biathlètes de la planète du 23 janvier au 2 février 2020, lors des Championnats du monde juniors et jeunes à Lenzerheide. Vous aussi, venez nous rejoindre aux IBU Youth & Junior World Championships à la Biathlon Arena de Lenzerheide, selon le slogan : « Tous ensemble pour un sans-faute ! »

www.lenzerheide2020.ch