Freeski : aperçu de la saison 2017/18
Communiqué de presse

Freeski : aperçu de la saison 2017/18

Fin août, l’équipe suisse de freeski a débuté la saison olympique avec succès à Cardrona (NZL). La première compétition de Coupe du monde de la saison s’est soldée par trois places de podium pour les spécialistes de slopestyle suisses. Giulia Tanno a terminé à la 2e place chez les dames et Andri Ragettli (2e rang ) et Fabian Bösch (3e rang) sont montés sur le podium chez les hommes. Chez les dames, Mathilde Gremaud n’a pas pris le départ car elle n’a repris l’entraînement sur neige que depuis mi-octobre suite à sa déchirure du ligament croisé.

Fabian Bösch a quant à lui pris part à sa première compétition depuis le Dew Tour en décembre 2016 : « J’étais très nerveux car il s’agissait de ma première compétition depuis huit mois. Mais c’était très plaisant de participer de nouveau à une compétition. Ça m’a beaucoup manqué. » Le jeune freeskieur de 20 ans originaire d’Engelberg revient d’une pénible contusion au talon. Il a beaucoup travaillé son endurance pendant sa rééducation, et grâce à la promotion du sport d’élite de l’armée, il a pu combiner son entraînement de condition physique et sa rééducation à Macolin.

Saas-Fee – l’avantage de skier à domicile
Les bases du succès, l’équipe suisse de freeski menée par le chef entraîneur Dominik Furrer et l’entraîneur de groupe de slopestyle/big air Misra Torniainen les posent dès le mois de juillet, lors des entraînements sur neige réalisés sur le glacier « local » de Saas-Fee.

« À Saas-Fee, nous avons des conditions parfaites et nous recevons un soutien incroyable de l’équipe des remontrées mécaniques de Saas-Fee et du chef du Park Kobi Würsch », explique Dominik Furrer au sujet de l’avantage de skier à domicile. Pour l’entraînement hors neige, la halle de ski à Bispingen (GER) pour les rails ainsi que le Jumpin à Mettmenstetten sont maintenant des étapes fixes dans le planning de la saison de l’équipe suisse de freeski.

L’équipe de half-pipe placée sous la houlette de l’entraîneur de groupe Greg Tüscher s’est entraînée aux Deux Alpes avant de participer à la première compétition de Coupe du monde fin août avec un effectif réduit (déchirure du ligament croisé pour Frederick Iliano et commotion cérébrale pour Joel Gisler). À Cardrona (NLZ), l’athlète de la relève Robin Briguet a réalisé son meilleur résultat en Coupe du monde avec un 11e rang. Le Davosien Rafael Kreienbühl ayant pris le 19e rang, un deuxième Suisse s’est classé dans le top 20.

Depuis fin septembre, les athlètes s’entraînent également dans le half-pipe local de Saas-Fee, considéré comme le meilleur site d’entraînement du monde à cette époque de l’année. Début décembre, la Coupe du monde se poursuivra à Copper (USA). Après le nouvel an, l’équipe restera s’entraîner en Amérique puis reviendra à Laax et à Crans-Montana pour les dernières séances de préparation en vue les Jeux Olympiques.

Deuxième inscription au programme des Jeux Olympiques
À PyeongChang, le freeski (slopestyle et half-pipe) sera au programme des Jeux Olympiques pour la deuxième fois de son histoire. L’objectif est de remporter des médailles. « Mais dans notre sport, nous ne pouvons pas vraiment miser sur des médailles », déclare Christoph Perreten, chef Freestyle, en résumant la situation avec réalisme, avant d’ajouter : « Nous possédons une jeune équipe avec un fort potentiel d’avenir. »

« En slopestyle, il y a beaucoup de très bons coureurs, et il faut donc un petit plus pour pouvoir monter sur le podium le jour J. Cet été, nous avons beaucoup travaillé sur la condition physique et nous avons atteint un haut niveau technique grâce aux conditions parfaites dont nous avons bénéficié à Saas-Fee », complète le chef entraîneur Dominik Furrer.

Dans l’équipe de half-pipe, les bons résultats partiels obtenus en fin de saison dernière ont attiré l’attention. Joel Gisler s’est rapproché de l’élite mondiale et les athlètes de la relève Rafael Kreienbühl ou Robin Briguet se sont eux aussi illustrés. « Pour les Jeux Olympiques, notre objectif est de participer à la finale du half-pipe ».

Directement après la Corée du Sud, un autre temps fort figure au calendrier : la Coupe du monde fera halte sur le Corvatsch pour la sixième fois. Le 3 mars, action et suspense seront au programme sur la montagne de Silvaplana.

L’équipe se réjouit donc d’une saison couronnée de succès, de performances à couper le souffle et de compétitions passionnantes. La prochaine compétition de Coupe du monde aura lieu début novembre à l’occasion du City Event de big air à Copenhague.

 
Sponsor Principal
Sponsors

Suis nos équipes! Connecte-toi ici:

fb
tw
yt
ig
Maison du Ski, Worbstrasse 52, Case postale 252, CH-3074 Muri/Berne
Téléphone: +41 (0)31 950 61 11,
E-mail: info@swiss-ski.ch
Je voudrais me désabonner de liste de diffusion