Saut à ski : Simon Ammann se concentre sur ses sixièmes Jeux Olympiques
Communiqué de presse

Saut à ski : Simon Ammann se concentre sur ses sixièmes Jeux Olympiques

Les performances des sauteurs à ski suisses ont été très diverses lors du Grand Prix d’été. Alors que Gregor Deschwanden n’est pas parvenu à tirer son épingle du jeu comme il l’aurait voulu, Simon Ammann n’a cessé de progresser de compétition en compétition et a été récompensé par une 6e place lors de la clôture à Klingenthal. Ses progrès en atterrissage télémark doivent être soulignés en particulier.

Outre Simon Ammann, qui a finalement terminé 13e au classement général du Grand Prix d’été, Gregor Deschwanden, Killian Peier et Andreas Schuler y ont récolté des points. Andreas Schuler s’est fait remarquer avec des places de podium en Coupe FIS, ainsi que des premiers classements dans le top 30 durant le Grand Prix d’été. L’équipe suisse de saut à ski a montré qu’il faudra compter sur elle lors des Championnats du monde juniors à Kandersteg après la victoire de Sandro Hauswirth lors de la Coupe des Alpes dans la même station et les bonnes performances régulières de Dominik Peter cet été.

Andreas Küttel a rejoint l’équipe d’entraîneurs. Cette dernière bénéficie d’un soutien prestigieux en la personne du champion du monde 2009. « La présence d’Andreas Küttel nous apporte un dernier élan en vue de PyeongChang. Andreas travaille non seulement en première ligne en tant qu’entraîneur mais intervient davantage au niveau du mental en tant que partenaire d’entraînement pour nos athlètes », explique Bernhard Schödler, chef de discipline Saut à ski. Résidant danois, Andreas Küttel accompagnera l’équipe suisse lors de cours d’entraînement sélectionnés.

La dernière phase de préparation à la nouvelle saison a été organisée ce week-end à Einsiedeln avec le ski-club Alpina St. Moritz : Killian Peier (élite), Sina Arnet (dames), ZSV (saut par équipe), Sandro Hauswirth (juniors) et Yannick Wasser (U16) sont les champions suisses 2017 fraîchement couronnés.

L’entraîneur Ronny Hornschuh et Simon Ammann sont rentrés samedi dernier d’une semaine d’entraînement en Corée du Sud. Outre de nombreux sauts d’entraînement sur les tremplins olympiques, les deux hommes ont ramené des impressions positives de la région olympique et se sont préparés mentalement au point culminant de la saison.

Sabrina Windmüller met un terme à sa carrière

La seule Suissesse à avoir remporté une épreuve de Coupe du monde en saut à ski se retire du sport de compétition. Après une longue interruption pour cause de blessure, la sportive de Sargans a décidé cet été de se retirer du sport d’élite.

Cet été, les jeunes sauteuses à ski ont retrouvé l’ambiance de la compétition lors des épreuves de la Coupe des Alpes en Allemagne ainsi que celles de la Coupe FIS à Kandersteg et font sans cesse des progrès. « Les filles nous ont fait très plaisir en décrochant des classements dans le top 10. Notre objectif est de prendre déjà le départ des Championnats du monde juniors 2018 à Kandersteg mais aussi lors des épreuves individuelles et des épreuves mixtes par équipe des sauteuses à ski suisses », explique le chef de discipline Berni Schödler.

Combiné nordique : préparation idéale dans un environnement familier

Le cours d’entraînement sur le glacier dans le Val Senales est venu clôturer l’été intensif du coureur de combiné nordique Tim Hug avec cinq participations au Grand Prix d’été. Il a montré son potentiel en terminant 8e à Planica.

Tim Hug et son équipe d’entraîneurs éprouvée composée de Constantin Kreyselmeier et de Markus Burger ont bouclé la préparation à la nouvelle saison sans blessures. La collaboration optimale avec les athlètes norvégiens de combiné s’est poursuivie comme les années précédentes. Tim Hug a ainsi eu la possibilité de se mesurer à des athlètes de haut niveau à l’entraînement et d’utiliser efficacement les ressources. La combinaison sport/études a également bien fonctionné.

La participation au Grand Prix d’été a été suivie d’un cours d’entraînement sur glacier dans le Val Senales. « Nous sommes sur la bonne voie. Tim a encore besoin de quelques unités intensives et de kilomètres sur neige supplémentaires pour s’améliorer encore un peu sur la piste de course », explique son entraîneur Constantin Kreiselmeyer qui ajoute à propos des objectifs de la saison : « Je suis convaincu que Tim Hug a les capacités pour s’imposer dans le top 15 du classement général de la Coupe du monde avec de bons résultats réguliers et pour décrocher une place de diplôme aux Jeux Olympiques à la suite d’un exploit ».

Championnats du monde juniors à Kandersteg

Du 28 janvier au 4 février 2018, les athlètes du saut à ski et du combiné nordique se battront pour remporter des médailles dans l’enceinte de la Nordic Arena à Kandersteg et les fondeurs au centre nordique d’Ulrichen, dans la vallée de Conches. Quelque 600 athlètes de 40 nations sont attendus pendant les neuf jours de compétition. Nadine Fähndrich, médaillée d’argent en sprint de ski de fond lors des Championnats du monde M23 qui se sont tenus l’année dernière dans la vallée de Conches, prendra le départ pour tenter de défendre sa médaille. Chez les sauteurs à ski, le coureur local Sandro Hauswirth souhaite tirer profit de l’avantage d’évoluer à domicile et répéter la belle performance qui l’a menée à la victoire en Coupe des Alpes.

 
Sponsor Principal
Sponsors

Suis nos équipes! Connecte-toi ici:

fb
tw
yt
ig
Maison du Ski, Worbstrasse 52, Case postale 252, CH-3074 Muri/Berne
Téléphone: +41 (0)31 950 61 11,
E-mail: info@swiss-ski.ch
Je voudrais me désabonner de liste de diffusion