Un camp de freeski réservé exclusivement aux filles ! Du 13 au 15 avril 2018 sur le Corvatsch, tu pourras faire du freeski en toute liberté avec d’autres filles et glaner de nouveaux conseils et astuces.
Communiqué de presse

Girls Camp de freeski – inscris-toi maintenant

Un camp de freeski réservé exclusivement aux filles ! Du 13 au 15 avril 2018 sur le Corvatsch, tu pourras faire du freeski en toute liberté avec d’autres filles et glaner de nouveaux conseils et astuces. Que tu sois débutante ou freeskieuse confirmée, tu profiteras à coup sûr. Le tout sans stress ni pression, sous la houlette de l’ancienne athlète de freeski Mirjam Jäger.

Lors du Girls Camp, tu apprendras les bases du freeski en toute simplicité. En compagnie d’autres filles, tu passeras deux jours sur la neige : vous ferez des sorties dans le snowpark, apprendrez de nouvelles figures et améliorerez votre technique. Le tout sans stress ni pression, sous la houlette de l’ancienne athlète de freeski Mirjam Jäger.

Tous les infos sur le camp


L'histoire de ce projet

Il s’agit du sport le plus récent à avoir été intégré officiellement au sein de la Fédération suisse de ski Swiss-Ski.  Les jeunes freeskieurs et freeskieuses appartiennent à la fédération depuis l’été 2010 seulement. Ils ont évolué jusqu’à aujourd’hui pour devenir finalement une référence internationale, ce qui a conduit la structure du freeski à rejoindre la fédération.

L’équipe suisse féminine de freeski possède trois grands espoirs grâce à Giulia Tanno, à Sarah Hoefflin et à Mathilde Gremaud. Pourtant, derrière ces trois coéquipières de l’équipe nationale, il y a un grand vide. Les freeskieuses sont trop discrètes en Suisse. « Il n’y a que peu de skieuses qui s’inscrivent pour les compétitions du Swiss Freeski Tour », dit David Hürzeler, Responsable de projet Freestyle-Events. Le Swiss Freeski Tour offre justement la possibilité idéale pour se mesurer à d’autres skieuses. Il s’agit avant tout de manifestations de sport de loisirs, qui offre la possibilité de passer dans le sport de compétition, et non pas de plateformes excluant des skieuses inexpérimentées.

Lors des compétitions, le résultat n’est pas important. « La scène du freestyle est comme une grande famille où tout le monde est le bienvenu. Le plaisir et le temps passé ensemble entre passionnés priment ! » Alex Hüsler, chef de la relève Freeski, partage cette vision. Il souligne cependant un tout autre problème : « Je vois également très peu de freeskieuses en dehors de la compétition. » Il ne manque pas seulement la motivation pour la compétition, mais déjà simplement la motivation pour le freeski.

Dans une interview, Giulia Tanno évoque le manque d’engouement des femmes pour le freeski, malgré les grands succès enregistrés. La Grisonne de 19 ans espère néanmoins que cela changera dans un futur proche (vers l'interview).

 

Swiss-Ski

medien@swiss-ski.ch | +41 31 950 62 22

 
Sponsor Principal
Sponsors

Suis nos équipes! Connecte-toi ici:

fb
tw
yt
ig
Maison du Ski, Worbstrasse 52, Case postale 252, CH-3074 Muri/Berne
Téléphone: +41 (0)31 950 61 11,
E-mail: info@swiss-ski.ch
Je voudrais me désabonner de liste de diffusion